Les actions de la CCI Guyane

Créée le 9 mai 1881 par arrêté gubernatorial, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane est un établissement public administratif régi par la loi du 9 avril 1898 ainsi que par les textes législatifs et réglementaires issus de la récente loi du 23 juillet 2010 relative à la réforme des réseaux consulaires, loi n°2010-853 relative aux « réseaux consulaires, au commerce, à l’artisanat et aux services ».

La CCI Guyane est un acteur économique, au service des entreprises du commerce, de l’industrie et des services, qui exerce ses compétences dans une vaste région monodépartementale de 83.534 km².

Elle est le « porte-parole » auprès des pouvoirs publics locaux, nationaux et européens des 9 329 entreprises « ressortissantes » inscrites au RCS (Septembre 2017) :

  • 2097 entreprises dans le secteur de l’industrie, soit 22,44 %,
  • 3880 entreprises dans le secteur des services, soit 42,8 %,
  • 3352 entreprises dans le secteur du commerce, soit 34,8 %.

Nos clients : les ressortissants, les collectivités, les particuliers.

La CCI Guyane est un établissement public composé :

  • 32 Membres élus pour 5 ans, répartis dans les 3 catégories citées ci-dessus.
  • Le Président est l’exécutif, l’ordonnateur des dépenses et est le seul habilité à correspondre avec les hautes autorités.
  • L’Assemblée Générale est souveraine, elle définit les objectifs, les orientations, vote les budgets et approuve les comptes.
  • Le Bureau est un organe consultatif qui a pour attribution de conseiller et d’assister le Président dans la préparation des assemblées.

LES COMMISSIONS :

Elles constituent une véritable force de propositions.

Cette fonction vitale nourrit les débats de l’Assemblée Générale.

Commissions réglementées :

  • Finance,
  • Appel d’offres,
  • Paritaire Régional (le personnel),
  • Prévention des conflits d’intérêt.

Commissions non réglementées :

Commerce – industrie – services – tourisme –transports – transfrontalière – territoriale de l’Ouest -Territoriale des Savanes – Formation promotion sociale et Emploi – aménagement du territoire -équipements aéroportuaires – information des nouvelles technologies.

LES SERVICES FONCTIONNELS :

222 Collaborateurs composent la CCI Guyane au service de l’action consulaire.

La Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane :

Logo CCI Guyane

1. Appuie, conseille, accompagne et assiste les entreprises,

2. Crée et gère des structures et équipements (Aéroport-PAE),

3. Crée, anime, gère des structures de formation.

Ses deux antennes qu’elle dispose à Paramaribo et à Macapa, animées, chacune, par un Conseiller en développement international des entreprises, ont pour but de :

  • Faciliter les réseaux d’affaires, l’information sur les marchés du Plateau des Guyanes,
  • Mettre en œuvre des cadres de travail, des rencontres et des partenariats avec ses homologues (le SEBRAE, la KKF…), et les entreprises des pays voisins,
  • Accompagner les entreprises dans leurs démarches export grâce à des outils et des expertises renforcées,
  • Développer les filières économiques porteuses et contribuer aux discussions et travaux internationaux en facilitant les échanges d’expérience et de savoir-faire entre socioprofessionnels.

La CCI Guyane consolide l’appui aux filières industrielles par :

  • L’aide à la restructuration des activités de pêche industrielle et artisanale,
  • L’accompagnement et le perfectionnement des filières du BTP dans le respect des normes et dans l’emploi des ressources endogènes,
  • La certification et la qualification des acteurs industriels aux normes environnementales et aux économies d’énergie.

La CCI Guyane renforce sa stratégie de coordination et de création de nouvelles infrastructures d’accueil des entreprises  par :

  • Parc d’Activités Économiques de Dégrad-des-Cannes (phase 2),
  • Projet de  création de la Zone franche industrielle d’exportation avec une offre en foncier aménagé à proximité de la zone portuaire,
  • Extension de la Maison des Entreprises au PAE de Dégrad-des-Cannes,
  • Soutien à la commercialisation de la Zone d’Activité Economique et la création d’une zone logistique de l’Est,
  • Accompagnement de la zone logistique transfrontalière de l’Ouest,
  • Création de la Zone d’Activité Economique avec mise à disposition de foncier et d’immobiliers d’entreprises sur la zone aéroportuaire.

La CCI Guyane développe son offre de formation :

Quatre dates distinguent désormais l’Espace Consulaire de Formation Jean-Pierre Prévot :

  • le 1er décembre 2009, à l’occasion de la pose de la première pierre du bâtiment, 
  • le 25 mai 2011, à l’occasion de la remise des clés,
  • le 30 aout 2011, à l’occasion de l’ouverture au public,
  • le 7 janvier 2013, à l’occasion de l’inauguration.

L’Espace Consulaire de Formation Jean-Pierre Prévot comprend à la fois l’Ecole de Gestion et de Commerce et le Centre de Formation d’Apprentis.

Le Centre de Formation d’Apprentis prépare des apprentis au bac +2 en alternance, dans les métiers du tertiaire.

cci-guyane_apprentis

Les chiffres clefs du CFA :

  • 250 jeunes accueillis et formés,
  • 5 diplômes dans le domaine tertiaire,
  • 5 filières de formation.

Les nouvelles orientations :

  • Répondre aux attentes des entreprises en termes de formation diplômante et de formation professionnelle continue,
  • Intensifier l’offre de formation consulaire sur tout le territoire.

Métiers du Transport et de la Logistique :

Création, à Sinnamary, d’un Centre de Formation aux métiers du Transport et de la Logistique.

Au sein de ce Centre des Métiers du Transport et de la Logistique, qu’elle a ouvert en 1994, la CCI Guyane a lancé une section en apprentissage pour la formation de Technicien Supérieur du Transport Terrestre de Marchandises.

  • La formation : Titre Professionnel Technicien(ne) Supérieur(e) du Transport Terrestre de Marchandise
  • Pré-requis : baccalauréat ou équivalent. Niveau de sortie : Bac +2 (niveau III RNCP) 

L’EGC est créée en septembre 2010.

egc

L’école consulaire supérieure de commerce, qui propose des formations à BAC + 3 :

  • Entreprend une démarche permanente de relations avec les entreprises,
  • Met en place des stages à l’étranger : Washington, Porto-Rico, Londres, Cracovie, Trinidad, Montréal,  Madrid, Paramaribo, Macapà,
  • Favorise la coopération transfrontalière avec le Suriname et le Nord du Brésil,
  • Projet de coopération transnationale à travers des partenariats avec le Brésil, Trinidad et Sainte-Lucie.