Pour être accompagné dans vos démarches,

vous pouvez contacter le référent unique de la DIRECCTE en Guyane

dd-973.direction@dieccte.gouv.fr

Tèl : 0594 29 53 53

Mesures économiques de la CTG

Pour faire face aux conséquences économiques de l’épidémie de Coronavirus, le réseau des CCI soutient et aide les entreprises aux côtés des services de l’Etat. Présentation des trois niveaux de mesures mobilisables par les entreprises.

 

Les informations du moment

Aide de 1 500€ pour les entrepreneurs

Vous pourrez bénéficier de cette aide à partir du 31 mars en faisant une simple déclaration sur le site de la DGFiP (https://www.impots.gouv.fr/portail/professionnel)
Pour les situations les plus difficiles, un soutien complémentaire pourra être octroyé pour éviter la faillite au cas par cas.
Lisez ci-dessous les autres aides accessibles.

 
 

Pour soutenir une économie fortement impactée par l’épidémie, le Gouvernement a adopté un plan de soutien aux entreprises en difficulté et fait voter la loi d’urgence pour faire face à l’épidémie de covid-19


 
 

A consulter également les ressources du site les Aides.fr


Organiser le travail pour limiter les risques de contagion.

  • Le télétravail

    La solution du télétravail peut être déclenchée à l’initiative de l’employeur lorsque l’aménagement du poste de travail est rendu nécessaire pour permettre la continuité de l’activité de l’entreprise et pour garantir la protection des salariés.

    Les démarches à suivre pour les différents cas de figure >

  • Plan de Continuité d’Activité (PCA)

    Les entreprises peuvent activer leur Plan de Continuité d’Activité (PCA) pour adapter leur fonctionnement et organisation aux bouleversements induits par l’épidémie de Coronavirus. Les mesures de ce PCA peuvent notamment permettre de réaménager les locaux, de gérer les stocks et flux d’approvisionnement, d’ajuster les horaires de travail (travail par roulement par exemple) ou de réviser les déplacements professionnels…

  • Le document unique d’évaluation des risques professionnels

    Chaque employeur est tenu d’évaluer les risques qui existent dans son entreprise en matière de santé et de sécurité des salariés. Pour cela, l’employeur doit établir et tenir à jour un Document Unique d’Evaluation des Risques professionnels (DUER). Pour savoir comment utiliser le DUER

  • La poursuite de l’activité

    Seuls les commerces listés par l’arrêté du 15 mars 2020 doivent cesser leur activité.

    A part ces commerces, il n’y a pas de restrictions pour les autres activités qui peuvent rester ouvertes en respectant les consignes de sécurité.


Informer leurs collaborateurs et clients sur les mesures de précautions sanitaires.

Le code du travail impose à l’employeur de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et la protection de la santé de son personnel. En application de ses obligations en matière de santé au travail, l’entreprise est tenue de mettre à disposition de ses salariés tous les moyens de protection utiles pour faire face à l’épidémie : gel hydroalcoolique, toilettes pour se laver les mains, fourniture, si nécessaire, masques de protection.

Pour rappel, La transmission du virus se fait par un « contact étroit » avec une personne déjà contaminée, par l’inhalation de gouttelettes infectieuses quand elle tousse ou éternue.

  • Si les contacts sont brefs, les mesures « barrières » notamment celles ayant trait à la limitation des contacts et au lavage très régulier des mains suffisent.

  • Si les contacts sont prolongés et proches, il y a lieu de compléter les mesures « barrières » par le maintien d’une zone de distance d’un mètre entre votre salarié et la clientèle, par le nettoyage des surfaces avec un produit détergent, ainsi que par le lavage régulier et savonné des mains.

Les pouvoirs publics recommandent aux entreprises de limiter, autant que l’activité économique le permet, les déplacements non indispensables de leurs collaborateurs.
Cette recommandation s’impose bien évidemment, sauf raison absolument impérative, pour tous les déplacements professionnels vers une zone à risques et toute rencontre avec des interlocuteurs en provenance des zones visées.

Liens utiles >

Vos contacts locaux sont là pour vous accompagner

Recherche par code postal

 

 

 

Mesures de soutien et contacts utiles

 

Face ​à l’épidémie du Coronavirus COVID-19, le gouvernement a mis en place des mesures de soutien immédiates aux entreprises :

  1. Dans les situations les plus difficiles, des remises d’impôts directs pouvant être décidées dans le cadre d’un examen individualisé des demandes ;
    Votre demande doit être adressée au service des Impôts des Entreprises (SIE) dont vous dépendez
     
  2. Un soutien de l’Etat et de la Banque de France (médiation du crédit) pour négocier avec sa banque un rééchelonnement des crédits bancaires ;
    Pour déposer un dossier de médiation, une seule adresse centralisée : https://mediateur-credit.banque-france.fr
      
  3. L’appui au traitement d’un conflit avec des clients ou fournisseurs par le Médiateur des entreprises ; 

           Contact : www.mediateur-des-entreprises.fr

 

Documents utiles à consulter et/ou télécharger :

Déplacements