Edito de la Présidente

Nos vœux pour 2019

Je voudrais au nom de mes collègues Membres Elus, Membres Associés et de tous les Collaborateurs de la CCI Guyane, présenter à toutes les entreprises guyanaises : commerciales, industrielles, de Services, sans oublier les entreprises agricoles et artisanales relevant de chambres consulaires sœurs, mes vœux les meilleurs et les plus chaleureux pour l’année 2019.

Tous mes souhaits de Santé, Bonheur et Réussite aux entrepreneurs et à leurs collaborateurs sans lesquels aucune valeur ajoutée ne peut être créée en Guyane.

L´Année 2018 est finie. L’année 2019 s’annonce difficile. La loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) et la loi de Finances (PLF) 2019, applicables à compter du 1er janvier 2019, fragilisent clairement nos entreprises.

La CCI Guyane sera, avec le Monde économique, en première ligne afin de contribuer à relever les défis que 2019 nous lance déjà.  Nous nous emploierons à créer les conditions afin que notre territoire et son économie bénéficient d’un élan positif.

L’année 2019 est pour la CCI Guyane une année d’ambition et d’efforts pour réussir et consolider, sur tout le territoire, nos principaux projets d’avenir, à savoir :

-poursuivre et renforcer l’identification des niches d’entreprises et y apporter le terreau nécessaire par le conseil, l’assistance, l’accompagnement et la structuration des filières et des entreprises,

-répondre aux besoins de formation des chefs d’entreprise, des cadres, des salariés et des jeunes de Guyane,

-conserver la gestion de l’aéroport de Cayenne Félix Eboué en liaison avec les aérodromes de l’intérieur et en intelligence avec la CTG, le sécuriser et le moderniser pour en faire un aéroport digne de notre Guyane.

A toutes et à tous, aux guyanaises, aux guyanais, à celles et ceux qui vivent en Guyane, aux familles, aux entrepreneurs, aux collaborateurs et à toutes les forces vives de la Guyane, sous toutes ses couleurs, j’adresse mes meilleurs vœux d’accomplissement et de plénitude pour 2019.

 

Carine Sinaï-Bossou