La Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane organise une cérémonie de remise des diplômes de la sixième promotion (2015-2018) de l’Ecole de Gestion et de Commerce

Jeudi 05 Juillet 2017

A partir de 19 heures

A l’Auditorium de l’Hôtel consulaire

L’Ecole de Gestion et de Commerce de la CCI Guyane change également d’adresse :

Ecole de Gestion et de Commerce de la CCI Guyane

Immeuble de l’OPRF

Centre du Larivot

49, Lotissement Dalmazir

97351 Matoury

L’Ecole de Gestion et de Commerce, qui est un Etablissement consulaire d’enseignement supérieur à vocation internationale, assure des formations en Commercialisation, Marketing et Gestion sanctionnées par un Bachelor (bac+3).

L’enseignement professionnel proposé par le réseau des EGC offre à 95 % des diplômés un emploi dans les trois mois qui suivent l’obtention du diplôme.

L’EGC Guyane

L’enseignement professionnel supérieur proposé par le réseau des EGC offre à 95 % des diplômés un emploi dans les trois mois qui suivent l’obtention du diplôme.

L’Ecole de Gestion et de Commerce Guyane a été créée en 2009 par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane dans un contexte économique et social particulier, une croissance démographique très élevée et un taux de chômage important, une augmentation du nombre d’entreprises et de leurs besoins, en particulier dans le management intermédiaire polyvalent.

L’EGC Guyane fait partie du réseau national des EGC créé il y a 30 ans, composé de 31 EGC, et bénéficie de ses multiples partenariats à l’international (12 universités étrangères partenaires).

A ce titre, nous suivons le référentiel de formation établi par le réseau, dont le programme est reconnu par les branches professionnelles. Toutefois, nous avons réalisé une ingénierie locale du cursus de formation de façon à l’intégrer dans notre environnement et favoriser ainsi la coopération transfrontalière (Université Fédérale de l’Amapa/UNIFAP Macapà et FHR INSTITUTE Paramaribo) et même transnationale (University of West Indies Trinidad – SCHLUMBERGER Trinidad – GUARDIAN Group/Banques Assurances Trinidad – Fondacion Getulio Vargas, équivalent HEC à Sao Paulo).

L’objectif est de former une pépinière de cadres managers, responsables et éthiques dans le middle management, ayant des savoirs économiques, culturels et professionnels dans notre environnement propre d’abord puis dans l’espace Amazonie-Caraïbes.

40 % de nos cours sont dispensés en anglais. Nous enseignons le portugais et l’espagnol, mais également des matières comparées, par exemple le droit français, le droit brésilien et le droit surinamais. Nos étudiants passent le TOEIC (certification professionnelle internationale en anglais) et le PCIE (passeport de compétences informatiques européen).

Les repères de chaque année sont :

la mission internationale de 8 jours des 1ère année (nos étudiants de la Promotion 1 sont partis au Suriname, ont été reçus par plusieurs chefs d’entreprises : STATSOOLIE, TELESUR, …, ont recherché des informations sur 5 thèmes socio-économiques et ont réalisé une soutenance de mémoire en anglais)

le stage à l’étranger de 3 mois des 2ème année (nos étudiants de la Promotion 1 sont partis à Londres, à Macapà, à Madrid, à Paramaribo, à Trinidad…).

Ces actions donnent la dimension internationale à l’école et durant celles-ci des liens se créent avec les socioprofessionnels étrangers qui permettront, à terme, la réalisation de projets conjoints.

Les étudiants sont également soumis à des enseignements pratiques : stages en entreprise (2 en 1ère année – 1 de 3 mois à l’étranger en 2ème année – 1 stage à responsabilités de 4 mois en 3ème année), visites d’entreprises, simulation gestion d’entreprises, séminaires, interventions de professionnels dans les cours, etc.

Membre du réseau national EGC, l’EGC Guyane est soutenue par sa marraine, l’EGC Martinique créée il y a 25 ans. De plus, elle est appuyée par un « club de partenaires supporters » constitué d’entreprises participant à la vie de l’école.

Les entreprises sont extrêmement intéressées par la formation dispensée à l’EGC, celle-ci répondant à leurs besoins en matière de cadres intermédiaires. SHELL a réalisé ses premiers recrutements à l’EGC/CCIG (à ce jour 11 étudiants ont réalisé leur stage à SHELL/Cracovie, Colombes, Cayenne et SCHLUMBERGER Paris) dans le cadre d’un accord cadre sur 3 ans. Depuis la rentrée 2013, SHELL assure des interventions dispensées par les directeurs et les ingénieurs dans les cours de l’EGC (RH, Gestion, Management, Géologie…).

 

Pourquoi un centre de formation à la CCI Guyane?

L’ouverture de l’Espace Consulaire de Formation Jean-Pierre Prévot est l’aboutissement d’une démarche visant à optimiser l’offre de formation et son déploiement au service des étudiants guyanais, réalisé depuis 1993 dans le cadre de l’Institut Consulaire de Formation (ICF).

L’autre objectif est aussi de construire des parcours de formation adaptés et innovants, en cohérence avec notre environnement socioéconomique local mais aussi frontalier.

Objectif d’intégration sociale

Forte d’une richesse propre à la grande diversité de sa population, la jeunesse guyanaise doit pouvoir bénéficier d’une élévation de son niveau de qualification, dans tous les secteurs d’activité.

Cette intégration sociale passe naturellement par une meilleure qualification de jeunes vivant en Guyane, afin de constituer un vivier local à même de répondre aux besoins du marché du travail.C’est cette volonté qui a motivé l’ouverture de l’Ecole de Gestion et de Commerce.

D’autre part, pour répondre totalement au concept d’«ascenseur social», des passerelles ont été créées entre les différentes composantes du dispositif de formation de la CCIG, mais aussi avec certaines filières étatiques existantes : en créant un ensemble homogène veillant à ne laisser personne sur le bord du chemin, en favorisant l’accès à ces formations à ceux déjà formés dans le second degré et dans l’enseignement supérieur qui ne trouveraient pas de réponse locale adaptée mais qui ont la volonté de s’insérer dans le tissu économique local pour le dynamiser.

 

Qui était Jean-Pierre Prévot ?

Un bâtisseur doublé d’un visionnaire

M. Jean-Pierre Prévot, né à Cayenne le 3 août 1939, avait réussi la prouesse de gouverner à la fois la vie qu’il s’était choisie et l’histoire dont il avait hérité. Fils du notaire Paul Prévot et de Lucienne Zulémaro, il avait lui-même été clerc de notaire. Son parcours consulaire a débuté véritablement en 1974, date à laquelle il a intégré le Bureau de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane. Deux ans plus tard, en 1976, Mr Jean-Pierre Prévot accédait à la présidence. Cette fonction, il allait l’exercer jusqu’en 2000, avant d’être élevé à la dignité de Président d’honneur. Parallèlement ou successivement, il avait présidé aux destinées des CCI des DOM, du Comité de Promotion de la Guyane, du Conseil d’administration d’Air Guyane, de la Société Financière de la Guyane.  Chevalier de l’ordre national du mérite et du mérite agricole, Membre du CESR, Monsieur Jean-Pierre Prévot avait également exercé en qualité de cogérant de la Société des rhums Saint-Maurice et de SOTRAPMAG, de gérant de la STMG, d’administrateur de Guyanor Ressources, de Directeur général délégué d’Euro Ressources.

Au cours de ces années au sein de l’Institution consulaire, il était animé d’une forte résolution et s’était engagé totalement à développer son pays.Pétillant d’idées, Jean-Pierre Prévot avait initié de nombreux projets : les nouveaux locaux de la CCIG, l’actuelle structure aéroportuaire et l’allongement de la piste d’atterrissage, les aménagements des ports de Dégrad-des-Cannes et du Larivot, l’Antenne consulaire de Saint-Laurent, l’Institut Consulaire de Formation (ICF).

A ses desseins pour la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région Guyane, il avait ajouté le Parc d’activités à Rémire-Montjoly, les premières ébauches d’une coopération économique régionale avec le Brésil, le Surinam et le Guyana ainsi qu’un resserrement des liens avec les CCI des autres DOM.

 

 

Contact :

-Clarisse Torvic

Tél : 0594 29 86 26

Fax : 0594 29 96 81

E-mail : c.torvic@guyane.cci.fr